Japon, Taïwan, Corée
Bienvenue à vous sur "Le quart d'heure Asiatique", anciennement : Wareware no nippon uchu. Le but de ce forum est d'échanger, de partager et de découvrir tous les sujets autour de trois pays d'extrême Orient : le Japon, la Corée et Taïwan. Je vous invite à visiter notre forum pour découvrir notre monde. Si vous désirez une information supplémentaire, posez vos questions dans l'espace des invités, spécialement créé pour les invités perdus ou intéressés.

Allez, poussez les portes du club et découvrez le forum !
À bientôt,
Le staff
Japon, Taïwan, Corée

Le quart d'heure Asiatique : Bienvenue sur notre forum ! Ici nous parlons sur le Japon, la Corée et Taiwann
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Toute l'équipe de wareware no nippon uchu vous souhaite la bienvenue sur le forum !
Besoin d'aide, un renseignement ? Posez vos questions dans l'espace invité (panneau d'affichage pour les membres)
Que diriez-vous d'une première rencontre, les membres du club ! Intéressés ? Click ici

Partagez | 
 

 hatchi une histoire extraordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
minato-namikaze
Mini-Geek
Mini-Geek
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 27
Localisation : picardie=>l'aisne=>bohain

MessageSujet: hatchi une histoire extraordinaire   Lun 15 Oct - 8:01

voila un film américain sur un fait réel qui c'est passé au japon une histoire émouvante a pleurer


synopsie:
Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement.
L'animal prit sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passait le plus de temps. Chaque matin,
le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l'animal venait l'y attendre.
Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins... jusqu'au jour tragique où Parker ne revint pas.
Hatchi continua à l'attendre. Il l'attendit chaque jour, jusqu'à la fin. À force de fidélité et de patience, l'animal devint non
seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire...




la vrais histoire
En 1924, un professeur du département d'agriculture de l'université impériale de Tōkyō (l'actuelle université de Tōkyō), Hidesaburō Ueno (上野 英三郎, Ueno Hidesaburō?), achète un chien et lui donne le nom de Hachi (Huit en japonais, car c'était le huitième chiot de la portée, le suffixe kō rattaché au nom étant un terme affectueux). Lorsque le professeur Ueno se rend à l'université, Hachikō l'accompagne tous les jours jusqu'à la porte et parfois jusqu'à la gare de Shibuya. L'emplacement de la maison où résidait Hidesaburō Ueno serait dans les environs du siège social de la compagnie Tokyu Department Store Co., Ltd. (東急百貨店, Tōkyū hyakkaten?).

Le 21 mai 1925, Hidesaburō Ueno meurt au travail, d'une hémorragie intra-cérébrale. Cependant, Hachikō continue de se rendre tous les jours à la gare de Shibuya pour attendre son retour. Jour après jour, le chien retourne précisément à l' heure à laquelle le train de son maître était supposé arriver, et il attend. Hachikō est rendu célèbre quelques années plus tard par un article du Asahi Shinbun. Beaucoup d'habitués venaient lui apporter de la nourriture pour son attente à la gare. Pour ses qualités, Hachikō reçoit le surnom de Chūken (« chien fidèle »). Il fût fréquemment présenté par parents et enseignants comme un exemple de loyauté.

Le 8 mars 1935, Hachikō meurt dans une allée aux environs du pont Inari de la rivière de Shibuya des suites d'une filariose ou d'un cancer des poumons et du cœur. Ses restes sont empaillés et conservés au Musée national des Sciences. Une part de ses restes de Hachikō a été enterré dans la cimetière Aoyama à côté de la tombe de son maître Hidesaburō Ueno (上野 英三郎, Ueno Hidesaburō?). Aussi, une place d'honneur est dédiée à Hachikō dans le cimetière virtuel des animaux domestiques de Japon

postérité
Une première statue de bronze fut érigée en l'honneur de Hachikō devant la gare de Shibuya en avril 1934 et Hachikō lui-même était présent lors de l'inauguration. Cette statue fut fondue lors de la pénurie de métaux durant la Seconde Guerre mondiale. Une nouvelle statue fut inaugurée en août 1948 devant une sortie de la gare de Shibuya, aujourd'hui connue de tous sous le nom de « sortie Hachikō » (ハチ公口, Hachikō-guchi). En mai 1989, suite aux travaux de rénovation et d'agrandissement de la gare, la statue, qui faisait auparavant face au nord, fut tournée vers l'est de façon à coïncider avec la direction de la sortie de la gare.

Une statue de bronze fut également érigée en 2004 à la gare d'Ōdate dans la préfecture d'Akita, ville natale de Hachikō. Dans cette même gare se trouve le « Sanctuaire Hachikō de la Japan Railways » (JRハチ公神社, JR Hachikō jinja?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
hatchi une histoire extraordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HISTOIRES EXTRAORDINAIRES d'Edgar Allan Poe
» Décembre 2002: Histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe
» L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour de Joanne & Gerry DRYANSKY
» [Dryansky, Joanne et Gerry] L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour
» L'histoire d'Hachiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japon, Taïwan, Corée  :: La chambre de l'otaku :: Films-
Sauter vers: